Sélectionner une page

DIEKB – Présentation

Le projet DIEKB (Disinformation Identification in Evolving Knowledge) est un projet financé dans le dispositif RAPID dont Mondeca est le coordinateur dans un consortium composé de Airbus Defence & Space et l’Institut Jean-Nicod (ENS). EKtimo va accompagner Mondeca dans DIEKB dans des aspects de cotation de l’information, et des scénarios civiles et militaires de désinformation. DIEKB a pour but de développer des capacités de détection de conflits, de contradictions, d’incomplétudes et de faits erronés ou « énoncés désinformants». Les composants développés devront fournir les aspects suivants:

  1. Des capacités de raisonnement sur les faits
  2. De cotation de l’information multimodale sur les dimensions véracité et fiabilité de la source 
  3. De détection d’évolutions anormales dans une base de connaissance
  4. De définition plus fine de la typologie des actions de désinformation
  5. De la définition de modèles et règles de détection de désinformation lors de l’intégration d’une données dans une base de connaissance

DIEKB a pour but de développer des capacités de détection de conflits, de contradictions, d’incomplétudes et de faits erronés ou « énoncés désinformants».

L’un des challenges du projet sera de définir une classification de la désinformation de manière fine, ainsi que de capturer en langage OWL la logique épistémique dynamique la représentant. DIEKB fournira une approche générique, multi-domaines, multi-langues et facilement configurable afin de permettre son usage dans les applications tant civiles que militaires. L’innovation du projet se situe dans la résolution des verrous scientifiques et techniques à l’intersection de l’Intelligence Artificielle, de la gestion évolutive de connaissances et des Sciences Humaines et Sociales (SHS).

Kick-off projet DIEKB - Mondeca 2019

Le projet a eu son lancement officiel en juin 2019 dans les locaux de Mondeca en présence du représentant de la DGA et de tous les membres du consortium.